Pourquoi les pauses en milieu de travail sont importantes

Nous ne sommes pas des machines, mais des êtres humains, et cela ne signifie qu’une chose : nous ne pouvons être productifs 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Bien que nous nous sentions (souvent) submergés par une montagne de choses à faire, nous ne pouvons pas toujours être concentrés et vigilants, et cela s’applique particulièrement à la sphère du travail.

Retrouver dans ce site les meilleurs choix de cafetière a grain.

De temps en temps, nous avons besoin d’une pause, d’un moment sain pour nous arrêter et dire : “OK, il est temps de nous vider l’esprit”.

La productivité est toujours un sujet d’actualité, et l’idée que plus vous êtes au bureau, plus vous produisez, est lentement éradiquée des gens. La productivité ne consiste pas à passer de plus en plus d’heures devant l’écran, mais à travailler ces heures intelligemment, ce qui signifie aussi prendre des pauses de plus en plus intelligentes.

Mais quand est-il préférable de prendre des pauses ?

Selon une étude, la façon la plus efficace de travailler est 52:17. C’est 52 minutes de travail et 17 minutes de pause. Mais comment avez-vous fait pour déclarer ces chiffres ? Grâce à un logiciel qui recueille des données sur le comportement des personnes devant l’écran, DeskTime a pu étudier attentivement le comportement de 10% des personnes les plus productives de l’échantillon.

Après avoir étudié les données, il s’est avéré qu’il est préférable de travailler pendant de courtes périodes, puis de se remarier. Ainsi, tout comme le sportif qui doit faire les 100 mètres et prend son temps, puis a besoin d’un moment pour reprendre son souffle, de même l’ouvrier peut faire presque une heure de travail super intense, et puis se reposer un peu plus d’un quart d’heure plus tard.

Si dans ces 52 minutes l’ouvrier se consacre entièrement à la cause, termine les tâches, décide de ses priorités, dans les 17 minutes restantes il peut se consacrer à des activités légères et relaxantes, comme une promenade ou un appel, qui le prépareront à affronter les 52 minutes suivantes.

La technique du Pomodoro

La technique Pomodoro n’est pas seulement une façon de terminer votre travail aujourd’hui, mais une véritable façon de gagner de plus en plus de temps à l’avenir. Cette technique, créée à la fin des années 1980 par Francesco Cirillo, développeur de logiciels et entrepreneur d’origine italienne, tire son nom de la minuterie en forme de tomate qui est souvent utilisée en cuisine pour contrôler le temps de cuisson.

Cette technique consiste en 5 étapes de base : choisir une activité, régler une minuterie pour 25 minutes, travailler sans interruption (plus facile à dire qu’à faire), pause de 5 minutes, après avoir terminé 4 minuteries “tomate” prendre une pause de 20-30 minutes.

Des pauses à prendre… et à ne pas prendre

Toutes les pauses n’ont pas la même valeur. Par exemple, beaucoup de gens pensent qu’une véritable pause dans le travail à l’ordinateur devrait être supprimée de tout appareil numérique. Pas d’email, pas de Facebook, pas de Whatsapp, et pas d’Instagram. Et, pire encore, c’est d’utiliser votre pause pour penser à tout le travail que vous avez à faire après la pause.

Si le temps disponible est court, il est conseillé de se lever de son bureau pour manger une collation, et peut-être lire cet article que nous voulions regarder toute la matinée et nous n’avons pas encore eu le temps de le faire. Et pourquoi pas, une pause peut aussi signifier un café, une conférence TED sur un modèle vidéo inspirant, lire les nouvelles, mettre le bureau en place (oui, organiser votre espace de travail est un bon début pour être organisé dans le travail), faire une promenade, écouter un podcast ou passer un appel.

Pour les plus en santé, la pause peut aussi devenir un moment pour faire deux exercices, un cours de gymnastique ou une position de yoga (recommandé surtout pour les travailleurs à distance, placer le tapis de yoga près du bureau peut soulever plus d’un sourcil).

Il est important de prendre des pauses au travail et cela vous donne l’énergie nécessaire pour continuer et être productif pendant le reste de la journée. Lorsque vous vous sentez stressé et débordé, prendre 5 minutes pour vous-même est la solution idéale, et une véritable percée pour gérer le reste de la journée de la bonne façon. De plus, prendre des pauses, prendre un café, lire un article, se promener ou tout simplement réorganiser son bureau, sont autant de moyens efficaces de se ressourcer, de revitaliser sa créativité et de donner un coup de fouet au flux de la productivité.