Sécurité du bébé

Savez-vous comment rendre la chambre de votre bébé plus sûre ? Liste de contrôle pour les parents.
Les accidents domestiques peuvent survenir à n’importe quelle étape de la vie, étant plus fréquents dans l’enfance. Certains des risques auxquels nos enfants sont exposés peuvent passer inaperçus, même à la maison.
Dans chaque environnement de la maison, il y a des expositions aux accidents, la pièce étant l’un des environnements les plus risqués. C’est pourquoi j’offre quelques conseils pour rendre les chambres de nos enfants plus sécuritaires, en insistant sur le fait que l’adoption de ces mesures est plus efficace que le simple maintien de la vigilance des parents ou des fournisseurs de soins.

1 – ÉCHANGE
Le changeur aide beaucoup dans la routine d’habiller et de changer les couches des bébés mais représente aussi un risque constant de QUEDAS. Pour les prévenir, vous pouvez prendre en considération les recommandations suivantes :
Choisissez un meuble stable avec des protections latérales de 5 cm autour des quatre côtés pour placer le changeur.
Le changeur doit être concave au centre et surélevé sur les côtés pour que le milieu soit plus bas que les côtés.
Ne laissez jamais un enfant seul dans le changeur un seul instant.
Gardez toujours le stock de couches à portée de main, mais hors de la portée de votre enfant, afin de ne pas avoir à vous mettre à l’écart pour les ramasser.
Ne laissez pas votre bébé manipuler des couches jetables, car il risque de s’étouffer et de suffoquer s’il arrache des morceaux de la doublure en plastique et avale.

2 – BERCESS
Le berceau est l’endroit où votre bébé ne sera pas accompagné pour dormir ou lorsque vous devez partir pour quelque raison que ce soit, alors cet environnement devrait être totalement sûr.
La distance entre les lattes du berceau ne doit pas être supérieure à 6 cm, évitant ainsi que la tête du bébé ne se coince entre elles. Les bardeaux qui sont plus espacés peuvent laisser passer les jambes et le tronc de votre bébé entre eux, mais ils tiendront la tête, ce qui risque de l’asphyxier.
Si le berceau a des poteaux d’angle, ils doivent être au ras des barrières latérales ou être trop hauts comme des poteaux de lit, car les vêtements peuvent se coincer dans les coins inégaux et présenter un risque d’étranglement.
Ne remplacez jamais les pièces d’origine du berceau par vos propres moyens ; les pièces de rechange doivent toujours être achetées auprès du fabricant. Inspectez le berceau périodiquement et n’utilisez pas le berceau s’il manque des pièces ou s’il est brisé. Un berceau mal installé peut se désassembler et présenter un risque de piégeage, de traumatisme et de suffocation pour le bébé.